5 conseils indispensables pour sous louer paris

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Vous avez projeté de partir en vacances ou vous avez décidé d’habiter pendant quelques temps dans votre résidence secondaire à l’étranger ? Sous louer paris est une opportunité d’affaire qui s’offre à vous. Cette option vous permet, en effet, d’avoir une source de revenu supplémentaire pour continuer à payer votre loyer, même pendant votre absence. De plus, cela donne la garantie à votre bailleur que son bien immobilier soit toujours occupé.
Voici donc les cinq conseils cruciaux pour bénéficier des avantages de la sous location à paris.
S’informer des lois sur la sous location
La première chose à faire lorsque vous décidez de mettre en sous location votre studio ou votre appartement est de s’informer minutieusement en ce qui concerne les lois et les règles imposées là-dessus. Le cadre légal de sous louer paris est effectivement régit par l’article 8 de la loi du 6 juillet 1989.
Pour que cette activité immobilière soit autorisée vis-à-vis de la loi, elle doit alors être déclarée au bailleur et formalisée sous forme de contrat écrit. Par ailleurs, le loyer à proposer au sous locataire devrait aussi être inférieur au loyer apposé dans le contrat de bail.
Souscrire une assurance
Un locataire qui fait sous louer paris doit souscrire à une assurance du fait qu’il héberge d’autres personnes non-inclues dans son bail de location. Il faut, de ce fait, qu’il prévoit tous les désagréments que ce co-hébergement peut occasionner que ce soit dans la maison ou vis-à-vis du voisinage. Quoi qu’il en soit, la sous location ne devrait en aucun cas causée un conflit lorsque le locataire et le sous-locataire ont tous une couverture en assurance. D’ailleurs, il y a des prestations spécifiques pour cela. Pour le locataire, c’est le « recours du sous-locataire » ; tandis que pour le sous-locataire, c’est la « garantie personnelle des risques locatifs et recours des voisins ».
Déposer des offres sur les sites de petites annonces
Pour trouver rapidement un acquéreur à votre bien immobilier, il est tout à fait possible d’avoir recours aux sites de petites annonces sur internet. En fait, vous pouvez trouver des sites web spécialisés pour sous louer paris. L’inscription et le dépôt d’annonce sont généralement gratuits. En outre, ce sont toutes des prestations de particuliers à particuliers ; ce qui vous épargne davantage des frais d’agence exorbitants. Sinon, il est aussi possible de solliciter une consultation personnalisée pour gagner plus de visibilité sur votre offre de sous location.
Précautions personnelles
Vous n’allez pas forcément sous louer votre maison à un ami ou à une personne de connaissance. Ainsi, vous devez vous armer de précaution pour sous louer à paris. Avant de quitter le local et de transmettre les clés à votre sous-locataire, vous devez donc garder dans un endroit sure, voire sceller les objets de valeur et les documents personnels. A la limite, vous avez également la possibilité d’engager un employé de maison pour assurer l’entretien et la sécurité.
Avoir de l’autorité avec le sous-locataire
Bien que vous alliez vous absentez pendant une courte durée, il est toujours important d’avoir de l’autorité avec votre sous-locataire, ne serait-ce que pour qu’il paie correctement le loyer toutes les fins du moins. Finalement, il n’y a rien d’inconvénient à laisser quelques recommandations pour éviter les casses et les dégâts à votre retour surtout si vous laissez l’accès au chauffage et aux équipements électroménagers à votre sous-locataire. Les coups de fil chaque semaine sont aussi un excellent geste de vigilance.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »